Covid-19 : crainte de ne pas pouvoir rentabiliser son bien

Covid-19 : crainte de ne pas pouvoir rentabiliser son bien

05/2020

Avant crise, de nombreux nouveaux propriétaires ont payé leur bien à prix fort. Aujourd'hui, la crainte de ne pas pouvoir rentabiliser leur bien s'accentue.

Depuis le début de l'année, de nombreux biens ont en effet été achetés à des niveaux très élevés. A Paris ou à Lyon la tendance des prix était largement à la hausse ces derniers mois.

En février, les prix au m2 dans la capitale avaient ainsi dépassé le seuil des 10000€. Tous les signaux étaient au vert pour que la tendance continue. D'un côté, une forte demande au sein de la capitale et le projet du Grand Paris. De l'autre, une offre de logement toujours faible dans la capitale. Certaines transactions ont été ainsi signées à des prix dépassant parfois même le prix du marché.

La crise du Covid-19 a balayé tout cela d'un revers de main. De nombreux investisseurs se retrouvent aujourd'hui propriétaires d'un bien acheté à prix fort. Chez Liberkeys, on va tenter de vous rassurer et de faire un point sur la situation actuelle.

La location à la nuit, une aubaine pour rentabiliser son bien à Paris

Acheter un bien à Paris est un investissement conséquent. Un des éléments poussant à ce lourd investissement est le rendement élevé que peut permettre un appartement parisien.

Avec plus de 30 millions de touristes chaque année de nombreux parisiens profitent des longs week-end ou des vacances pour louer leur bien sur Airbnb. La législation autorise cela dans un maximum de 120 nuits par an.

D’autres investissent même en vue de louer leur bien toute l’année, la location à la nuit à Paris offre un rendement très lucratif !

Selon la mairie de Paris le nombre de biens en location sur la plateforme se situe entre 25 000 et 30 000 logements. D’autres sources estiment ce chiffre à 60 000 logements en location dans la capitale.

Comme l’expliquait cet article, une corrélation se dessine entre la hausse des loyers et les quartiers où le nombre d’annonces Airbnb est le plus important. D’un côté, Airbnb pousse donc à une augmentation des loyers, de l'autre, la plateforme contribue à la flambée des prix à l'achat en faisant miroiter des revenus colossales à de nombreux investisseurs.

Avec un secteur touristique complétement à l'arrêt depuis le mois de mars, les locations sur la plateforme ont dégringolé. En l'espace de quelques semaines, le rendement escompté par certains propriétaires s'est donc totalement évaporé !

Un investissement offrant de nombreuses possibilités

L’achat d’un bien à Paris est souvent synonyme de haut rendement.

Si les locations liées au tourisme dans la capitale sont actuellement en pause, il est toujours possible de rentabiliser votre logement en le louant de manière mensuelle.

Ce rendement sera moins élevé mais il comportera moins de frais et sera un gain de temps. De plus, compte tenu de la situation actuelle de nombreux investisseurs sont plus frileux d'investir. La forte demande locative dans la capitale devrait ainsi se maintenir.

Les biens à Paris et dans sa périphérie se vendent en majorité rapidement et à des prix encore élevés. La pierre est bien une valeur refuge et ce encore plus dans la capitale. Un bien à Paris bénéficie donc d'une liquidité très forte.

Si vous êtes en totale incapacité de faire face au remboursement de votre prêt et que vous avez un besoin important de trésorerie, un bien dans Paris est facilement monnayable. N'hésitez donc pas si besoin à contacter une agence qui vous aidera à trouver des solutions et peut-être vous proposer une offre.

Faites-vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.