Achat immobilier : les 7 pièges à éviter avant de se lancer

08/2020

Achat immobilier : les 7 pièges à éviter avant de se lancer

Vous souhaitez devenir propriétaire en faisant l'acquisition d'un bien immobilier. Sachez que c'est le rêve de près de trois quarts des Français ! Après la crise, nombre d'entre eux veulent maintenir leur projet d'achat. Mais connaissez-vous, lors d'un achat immobilier, les 7 pièges principaux dans lesquels vous êtes susceptible de tomber ? Liberkeys vous en dit plus sur les comportements à éviter afin de réussir votre achat.

Achat immobilier : les 7 pièges peuvent découler d'un empressement excessif

Piège n°1 : Ne pas faire assez de visites

Vous pensez avoir trouvé le bien qu'il vous faut. Par conséquent, vous restez sur votre coup de cœur et vous vous engagez auprès du propriétaire après une seule visite. Malheureusement, c'est le meilleur moyen de vous retrouver propriétaire d'un bien aux nombreux vices cachés.

Si le propriétaire du bien qui vous intéresse ne vous laisse pas le visiter autant que vous le souhaitez, c'est mauvais signe. En effet, cela peut vouloir dire qu'il y a des choses que vous n'êtes pas supposé voir... ou du moins pas avant d'avoir acheté! Demandez à tout visiter : les combles, la cave, le garage, les dépendances. De cette façon, vous vous protégez de toute déconvenue. Pensez bien que si vous faites l'acquisition d'un bien en mauvais état, vous aurez à assumer le coût de travaux imprévus.

Enfin, multiplier les visites vous permet de prendre en compte d'autres paramètres. Par exemple : en journée, l’ensoleillement est-il optimal ? les voisins sont-ils particulièrement bruyants ? Vous l'aurez compris, mieux vaut prendre le temps de tout voir du bien que vous souhaitez acheter avant de concrétiser l'achat.

Piège n°2 : Vous engager trop vite dans l'achat

Devenir propriétaire, ce n'est pas comme louer un bien. Vous vous engagez sur le long terme. Si vous vous rendez compte que vous avez fait une mauvaise opération, il vous sera très difficile de faire machine arrière. De plus, revendre rapidement ne sera pas une mince affaire. Cela vous demandera du temps, des démarches potentiellement lourdes et occasionnera des frais supplémentaires.

Ainsi, rien ne sert d'aller trop vite. Il existe d'autres biens disponibles. Ne vous laissez pas pressuriser par l'ancien propriétaire qui pourrait tenter de jouer du manque de biens disponibles dans certaines zones pour vous pousser à prendre une décision précipitée.

De plus, aller trop vite lors d'un achat immobilier, c'est le risque d'engager des frais au-dessus de vos moyens et de vous retrouver dans l'embarras d'un point de vue financier.

Les 3 pièges liés à la négligence des aspects financiers

Piège n°3 : Mal négocier son crédit immobilier

C'est un élément qui n'échappe pas à ceux qui investissent dans la pierre. Ils sont nombreux à être rompus aux démarches liées à la demande de crédit immobilier. Et pour cause : en France, l'investissement immobilier peut être financé entièrement à crédit ! En revanche, toutes ces démarches peuvent rebuter les acheteurs et les néophytes.

Pourtant, il est essentiel d'en discuter avec votre banquier. En tant qu'acheteur, vous devez étudier de très près les conditions d'emprunt qu'on vous propose. Penchez-vous sur toutes les clauses. Faites jouer la concurrence quant aux taux d'emprunt. Faites attention au coût de l'assurance qu'on vous présente. En définitive, même si cela demande du temps et peut être fastidieux, vous serez gagnant à négocier le meilleur crédit possible.

Piège n°4 : Oublier les frais liés à votre achat

Devenir propriétaire est coûteux. Et les frais que cela engendre vont bien plus loin que le prix d'achat du bien. Beaucoup d'autres éléments entrent en ligne de compte, et vous devez en avoir conscience dès le départ.

Ainsi, selon que vous achetiez un bien ancien ou un bien neuf, pensez à inclure dans vos dépenses les frais de notaire. Pensez aux intérêts de votre emprunt, aux frais d'agence, à ceux de votre déménagement... Négliger toutes ces charges risque de vous faire dépasser de très loin votre budget initial.

Piège n°5 : Ne pas se préoccuper de la santé financière de la copropriété

N'oubliez pas de prendre connaissance du règlement de la copropriété. Penchez-vous sur les dernières décisions votées en assemblée générale. De cette façon, vous éviterez de vous retrouver à payer des travaux exorbitants sans avoir votre mot à dire. De plus, étudiez les charges de copropriété afin de vous assurer que tout est en règle. Si quelque chose vous semble louche, passez votre chemin.

Achat immobilier : les 7 pièges majeurs sont surtout liés à un manque de préparation !

Piège n°6 : Ne pas assez préparer son projet

Lors d'un achat immobilier, les 7 pièges qui vous guettent découlent principalement du fait se lancer dans un projet à ttons, pour ne pas dire à l'aveugle. Définissez des critères de recherche précis. Bien ancien ou neuf, commodités avoisinantes... De cette façon, vous identifiez clairement les biens qui vous intéressent et vous n'en visitez ni trop ni trop peu.

Piège n°7 : Ne pas se renseigner assez en amont

Vous n'êtes pas très à l'aise avec le secteur de l'immobilier et personne autour de vous n'est à même de vous aider. Vous n'êtes donc pas en mesure d'effectuer votre achat en toute connaissance de cause. Une seule chose à faire pour éviter cela : se renseigner! Étudiez le marché, comparez, faites-vous aider par un agent immobilier. Prenez le temps de rassembler toutes les informations dont vous avez besoin avant de vous lancer.

Articles populaires

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Besoin d'accompagnement ?

Agence immobilière à frais fixes de 4 990€, Liberkeys est notée 4,9 / 5 sur +1000 avis.
Merci pour votre confiance, un expert Liberkeys vous recontactera dans les plus brefs délai.
Oups ! Votre formulaire a rencontré une erreur. Veuillez réessayer.
Nous contacterNous contacter

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.