9 étapes pour réussir son achat immobilier

9 étapes pour réussir son achat immobilier

Au premier abord, l’achat immobilier peut paraître complexe et fastidieux. En réalité, lorsque que l’on connaît toutes les étapes du processus d’achat, on gagne du temps et on évite tout stress supplémentaire. Pour trouver le bien de vos rêves, il vous faudra respecter certaines étapes indispensables. De la définition de votre budget à l’emménagement dans votre futur logement, nous vous aidons à y voir plus clair. 

1 Définir son budget

Première étape de ce projet immobilier, la définition du budget est primordiale car c’est ce qui vous orientera vers des biens qui sont en cohérence avec vos moyens financiers. Pour ce faire, il vous suffit simplement de réfléchir au montant maximum que vous êtes prêt à débourser dans cette transaction. 

Tout d’abord, vous pouvez avoir un apport personnel à investir dans cet achat immobilier. Quel que soit le montant que vous pouvez engager dans cette transaction, vous devez le prendre en compte lors de votre calcul. 

Par ailleurs, dans la très grande majorité des cas, vous allez devoir contracter un crédit immobilier. Pour vous aider, vous pouvez utiliser des simulateurs en ligne, contacter votre banque ou même un courtier immobilier. Tout cela vous permettra de connaître votre capacité d’emprunt et donc de savoir le montant total de votre futur prêt immobilier. 

Par ailleurs, n’oubliez pas de prendre en compte les frais de notaire lors du calcul de votre budget. Pour avoir une idée du montant à y consacrer, vous pouvez utiliser notre outil d’estimation des frais de notaire.

Attention : Il est toujours conseillé de prévoir, dans votre budget total, un montant pour des frais annexes, comme des potentiels travaux. En effet, il est fréquent qu’en tant qu'acquéreur, vous achetiez une maison dont des travaux plus ou moins importants sont à réaliser. Il peut s’agir de simple de travaux de rafraichissement, dans ces cas là l'enveloppe à allouer ne sera pas très conséquente. Mais dans certains cas, il peut s’agir de travaux de rénovation plus importants, ce qui nécessitera une somme plus élevée

2 Définir ses envies

Vous avez forcément une idée plus ou moins définitive du bien qui vous fait rêver, celui pour lequel vous vous projetez déjà. Afin de faciliter vos recherches, il est toujours conseillé de rédiger une liste des besoins et des envies. Essayez de vous projeter au maximum et surtout de prendre en compte votre cas de figure personnel. Souhaitez vous être proche d’une école ? Souhaitez vous avoir un jardin, si oui de quelle superficie ? Quelle est l’importance d’un vis-à-vis pour vous ? 

Pour résumer, réfléchissez à tous les éléments propres au logement (balcon, jardin, terrasse…) et ceux extérieurs (vie de quartier, transports en commun à proximité…).

Avant-première : découvrez nos biens en premiers

Détaillez votre recherche sur notre site et recevez en avant première les biens qui correspondent à votre cocon rêvé. 

Décrire votre bien idéal

3 La recherche du bien 

Une fois votre logement idéal en tête, il est grand temps de le dénicher. Pour cela, vous pouvez utiliser les nombreux portails immobiliers en ligne, qui sont une véritable mine d’or pour un acquéreur. Aujourd’hui, la plupart des agences et des particuliers sont présents sur ces sites. Ainsi, vous pouvez très facilement avoir une première liste de biens potentiels à visiter. 

En parallèle de cela, vous pouvez également consulter les annonces immobilières des agences directement sur leur site internet ou dans leur agence.  

Point très important, essayez de filtrer les annonces afin d’éviter les mauvaises surprises et de vous rendre à des visites inutiles. Très souvent, à travers l’annonce vous ne verrez pas les potentiels points faibles ou détails cachés par le vendeur. C’est pourquoi, n’hésitez pas à poser des questions lorsque vous appelez le propriétaire ou l’agent immobilier chargé de la vente. 

Par exemple, vous pouvez vous assurez de la localisation exacte du bien, la superficie Carrez, des raisons de la vente, le montant des charges de copropriété, les potentielles nuisances sonores liées au quartier, si des travaux sont à prévoir, le règlement de copropriété…

Si lors de cette première prise de contact, les réponses vous ont satisfait, ne tardez pas à planifier une visite. Gardez en tête que vous n’êtes jamais les seuls potentiels acheteurs, pouvoir visiter le bien dès que possible vous permettra de déposer une potentielle offre d’achat avant d’autres acheteurs.  

4 Le temps des visites

Le jour de la visite, vous ne devez laisser passer aucun détail, scrutez le moindre recoin à la recherche de potentiels défauts ou tout élément représentant un frein à l’achat pour vous. Prenez le temps de visiter le logement dans son entièreté et avec un regard neutre sur les caractéristiques du bien. Observez la luminosité, l’orientation, le bon fonctionnement de tous les équipements de l’habitation ou encore le dossier de diagnostic (diagnostic de performance, diagnostic technique…).

Profitez de cette visite pour vous projeter, selon votre situation, vous allez peut-être être amené à rester 10 ou 20 ans dans ce logement, il est donc important que vous vous y sentiez bien.  

Pendant la visite, n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous n’avez pas pu poser au téléphone. L’idée est d’éviter d’avoir des points d’interrogation après la visite. Si une question vous revient après, pas de panique, vous allez toujours avoir la possibilité de recontacter l’agent. 


5 Formuler l’offre d’achat et la phase de négociation 

Si vous avez eu un coup de cœur pour le bien que vous avez visité et que vous souhaitez vous positionner, il faudra alors rédiger une offre d’achat. Néanmoins, vous pouvez tout à fait négocier le prix de vente, en proposant un montant inférieur à celui souhaité par le vendeur. Dans cette situation, il est conseillé de se baser sur des faits concrets et des éléments notoires, vous permettant d’appuyer cette demande de baisse de prix. 

Pour montrer tout votre intérêt et votre sérieux, vous pouvez joindre à l’offre d’achat, votre simulation de financement ainsi qu’une preuve écrite de ce financement par un banquier ou un courtier. 

Par ailleurs, il est vivement conseillé de mentionner le délai de validité de l’offre d’achat. Ce délai va obliger le vendeur à vous donner une réponse avant son expiration. 

6 Signer le compromis de vente 

Après avoir envoyé au vendeur votre offre d’achat, si ce dernier l'accepte vous allez pouvoir signer le compromis de vente ou la promesse de vente. Généralement, c’est à ce moment que vous allez devoir payer un acompte ou un dépôt de garantie. Concernant le document, il doit être signé dans l’agence immobilière du vendeur ou devant un notaire. Il contient de nombreuses clauses et des conditions suspensives qui vont concerner les coordonnées des deux parties, le bien ainsi que la transaction. 

Par exemple, pour le bien, il doit notamment être mentionné le prix de vente, la superficie, les différents diagnostics immobiliers ainsi que tous les éléments associés à la maison ou l’appartement en question. Pour la transaction en elle-même, il va s’agir de faire figurer le montant des honoraires de l’agence immobilière, la durée de validité du compromis ou encore les modalités de paiement. 

Après la signature du compromis de vente, vous avez un délai de rétractation de 10 jours. Dans ce cas là, il vous sera restitué votre dépôt de garantie dans les jours suivant votre rétractation. Si vous manifestez votre envie de vous rétracter après ce délai légal de 10 jours, vous pouvez toujours le faire, mais vous encourez alors des pénalités financières. 

7 Rechercher son plan de financement

L’étape la plus importante de votre projet d’achat immobilier est la recherche de votre prêt immobilier. D’une manière générale, vous allez avoir un délai de 45 à 60 jours pour trouver votre financement. Comme nous avons pu le mentionner plus tôt, il est important de comparer les différents organismes afin de trouver le crédit immobilier réunissant les meilleures conditions pour vous. 

Avant de rencontrer ces diverses personnes, il faut constituer le dossier le plus solide possible. Joignez à ce dossier tous les éléments prouvant que vous constituez un emprunteur sérieux. Vous pouvez donc joindre vos derniers bulletins de salaires et d’autres informations sur votre situation professionnelle. Il est également conseillé de démontrer que vous gérez vos finances et votre compte en banque d’une manière sérieuse. 

Une fois votre solide dossier bouclé, vous allez donc pouvoir démarrer votre recherche d’emprunt auprès de votre banque mais pas seulement. Il peut être probable que vous trouviez une offre de prêt beaucoup plus intéressante dans une autre banque. Par ailleurs, il existe également la solution des courtiers qui pourront vous apporter des propositions de prêts immobiliers au regard de votre situation.  

8 Signature de l’acte authentique chez le notaire 

La dernière étape est proche, vous allez maintenant pouvoir signer l'acte authentique devant un notaire, ce qui fera officiellement de vous le nouveau propriétaire. Pour ce faire, la signature se fait généralement devant le notaire du vendeur, mais rien ne vous empêche de demander à votre propre notaire d'être présent le jour de la signature.

Vous allez donc récupérer les clés de votre nouveau logement ainsi que le titre de propriété. Il vous sera également demandé de régler le montant de l’achat ainsi que les honoraires du notaire. Ce dernier s'occupera ensuite de verser cette somme d’argent aux vendeurs. 

9 L’emménagement

Vous pouvez enfin poser vos valises dans votre nouveau chez vous ! Vous avez su parcourir toutes les étapes de l’achat immobilier avec brio et vous voilà maintenant entre les murs de votre nouvelle propriété. 

Pour conclure, acheter une maison ou un appartement peut sembler long et fastidieux. Mais en réalité, si vous procédez étape par étape en sachant vous montrer patient lorsque cela est nécessaire, vous arriverez à emménager dans le bien de vos rêves. Cependant, si vous souhaitez être accompagné lors de votre achat, n’hésitez pas à contacter nos agents Liberkeys. Ils sauront être à l’écoute de votre projet d’achat immobilier et sauront vous délivrer de précieux conseils.

Notre mission :
Vous accompagner dans votre projet immobilier aux meilleures conditions.
Échanger avec un agent
La 1ère étape d'une vente réussie : déterminer le bon prix.
Estimer votre bien
Liberkeys recrute des agents immobiliers dans toute la France
Devenir Agent Liberkeys

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.