La crise a-t-elle stimulé le marché locatif ?

La crise a-t-elle stimulé le marché locatif ?

11/2020

Même si de plus en plus de Français ne peuvent plus acheter de logements sous l'impact de la crise du Covid-19, la location immobilière est plus avantageuse que jamais. Signalons, tout de même, que la contraction du marché de la location n'est pas aussi bonne que la contraction des transactions immobilières, et le taux de croissance des loyers n'est pas aussi rapide que le taux de croissance des prix de vente. Néanmoins, le confinement laisse beaucoup plus de temps aux propriétaires pour leur gestion locative.

La location immobilière : une solution de repli efficace

Confrontés à des revenus en baisse, voire au chômage, et à des conditions d’accès au crédit de plus en plus rigoureuses, de nombreux Français trouvent désormais beaucoup de difficultés à devenir propriétaires ... Mais même si certains baissent les bras, d'autres résolvent ce problème en achetant des biens plus petits ou en s'éloignant des grandes villes…

Au final, de plus en plus de propriétaires choisissent la location immobilière comme solution face à cette crise. Dans l'environnement actuel, il semble que le Plan B - louer une maison - n'est pas sans avantages. Bref, on assiste vraisemblablement au début d'une forte hausse de la location.

La location longue durée revient en force

Après la vague de locations saisonnières, la location longue durée fait son grand retour ! Nous devons reconnaître que ce retour bénéfique sur les loyers à long terme doit être attribué au coronavirus.

En effet, du fait de la désertion des locataires touristiques et de la baisse des revenus locatifs liée à ce type de location, de nombreux propriétaires adeptes de la location de courte durée se sont tournés vers la location longue durée, bien sûr moins rentable, mais aussi moins risquée.

Et cela est une bonne chose pour les locataires, car sur le marché locatif jusque récemment englouti par les loyers saisonniers, la réintroduction de ce type location classique tend à rééquilibrer le rapport entre l'offre et la demande, au profit du locataire !

Location se défend plutôt bien en termes de chiffres !

Une étude de Seloger prouve que, en effet, la location immobilière connaît un sursaut d’activité en cet été 2020 par rapport à l’année dernière. La preuve à Bordeaux (+ 39 %), Nice (+ 52 %), Nantes (+ 32 %), Rennes (+ 34 %), Toulouse (23 %) et Paris (64 %).

Comparé à la transaction immobilière, les locataires ont beaucoup moins de concurrence et cela leur paraît comme une solution adéquate à leurs besoins. Cette même offre de transaction immobilière recule notamment à Bordeaux (- 14 %), Marseille (- 1 %), Nice (- 9 %), Rennes (- 15 %) et Strasbourg (- 19 %).

Des loyers qui stagnent  

En ces temps-ci, le prix des loyers n’augmente pas plus que les prix des transactions immobilières. La plupart des loyers stagnent et varient entre 0 % et 3 %, mais aucun d’entre eux ne baisse. Mise à part le prix des loyers à Rennes (-4 %), Strasbourg (-3 %) et Nice (-10 %).

A l’opposé, le prix des loyers à Bordeaux a augmenté de 12 % en un an ! Ce qui signifie une belle progression tout de même.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.