Reconfinement et économie : quels impacts sur le marché immobilier ?

Reconfinement et économie : quels impacts sur le marché immobilier ?

11/2020

La crise sanitaire que traverse actuellement notre pays pose de nombreuses questions d'ordre économique et sociales. L'ensemble des secteurs d'activité sont chamboulés et l'immobilier ne fait pas exception à cette règle. Le marché immobilier a semblé toutefois plutôt résilient suite au premier confinement, en sera t-il de même avec le reconfinement ?

La crise sanitaire que nous traversons est la plus importante depuis près d'un siècle. En mars dernier, Emmanuel Macron exprimait sa volonté de soutenir l'économie et ce €œquoi qu'il en coà»te€. Cette formule utilisée par le président de la République en mars dernier reflète bien l'armada d'aides et de programmes de soutien mis en place par le gouvernement depuis le début de la crise sanitaire.

Aujourd'hui, chez Liberkeys nous analysons les mesures économiques prises par le gouvernement pour ce reconfinement. Quelles sont celles destinées au marché immobilier ? Le marché immobilier saura t-il se montrer aussi résistant que lors du premier confinement ? Nous tentons d'apporter des éléments de réponse à ces questions.

Des aides historiques pour venir en aide aux entreprises pendant ce deuxième confinement

Face à un nombre croissant de cas, le gouvernement a décidé de la mise en place d'un deuxième confinement depuis le 30 octobre. Un coup d'arrêt imposé à l'économie à l'approche des fêtes de Noà«l qui ne passe pas pour de nombreuses entreprises !

Le gouvernement a donc réagi en montrant son soutien à l'économie. 15 milliards d'euros d'aides aux entreprises, c'est le montant annoncé par le Ministre de l'Economie Bruno Lemaire pour soutenir les entreprises durant cette période si particulière.

Les entreprises de moins de 50 salariés ne pouvant ouvrir pourront bénéficier d'une aide mensuelle allant jusqu'à 10 000 ‚¬. Elles pourront également bénéficier d'un report de charges.

Face à cette situation inédite, le but du gouvernement est de limiter la propagation du virus tout en préservant au maximum l'économie du pays. Ces politiques de "stop and go" ne font cependant pas l'unanimité auprès des économistes. Depuis quelques semaines, de nombreuses interrogations relatives à l'augmentation de la dette publique se multiplient en effet.

Le marché immobilier toujours aussi résilient face au reconfinement ?

Suite au premier confinement le secteur immobilier a bien résisté. Les prix sur le marché ne se sont pas effondrés. L'immobilier dans les grandes villes et les campagnes ont bien résisté à cette période. Dès la fin du confinement un effet de report a eu lieu et de nombreuses ventes ont ainsi été enregistrées.

Parmi les grandes mesures du gouvernement relatives à l'immobilier : un crédit d'impôt destiné aux bailleurs. Ce crédit d'impôt veut inciter les bailleurs à annuler une partie de leurs loyers. Ainsi, tout bailleur qui accepte d'annuler un mois de loyer ou plus entre septembre et novembre pourra bénéficier d'un crédit d'impôt. Ce crédit d'impôt pourra s'élever à 30% du montant des loyers non facturés. Un beau cadeau fiscal pour de nombreux bailleurs !

L'immobilier locatif est au première loge de cette crise. Depuis quelques jours la crainte d'une augmentation des loyers impayés dans le parc privé émerge auprès de nombreux observateurs. Toutefois comme le rappelle les ADIL (Agences Départementales d'Information sur le Logement) les locataires anticipent des difficultés mais n'ont pas encore cessé de payer leurs loyers.

Suite au premier confinement certains bailleurs avaient décidé d'annuler une partie des loyers de leurs locataires en échange de contrepartie. Des mesures de solidarité pour soulager la trésorerie de petites PME mais également de particuliers en difficulté.

Le marché immobilier locatif fera donc l'objet d'une attention accrue dans les prochaines semaines. Le marché de la vente immobilière semble plus résistant. Les agences immobilières pourront en effet continuer à exercer leur activité à distance grà¢ce aux outils digitaux. Les ventes immobilières ne devraient donc pas s'effondrer comme en mars dernier. Nous suivrons l'évolution de la situation de près !

Faites-vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.