La rénovation basse consommation d'énergie (BBC)

La rénovation basse consommation d'énergie (BBC)

06/2020

Le secteur du btiment est un secteur clé de la transition énergétique. Il représente 44% de l’énergie consommée en France (contre 31% pour les transports). La neutralité carbone dans les btiments est visée en 2050. Les btiments neufs doivent donc désormais répondre à des exigences en termes de consommations d’énergie élevées. Et ces exigences ne restent pas réservées aux btiments neufs. L’ensemble des btiments du parc immobilier français doit être économe en énergie. Il faut donc passer par la rénovation massive de l’existant. 

En vous engageant dans une rénovation btiment basse consommation (BBC), vous pourrez alors bénéficier de très bonnes performances énergétiques ! On vous explique aujourd’hui comment maximiser cette rénovation. 

Qu’est-ce qu’un BBC ? 

Un btiment basse consommation, ou BBC, nécessite une consommation énergétique bien moindre pour le chauffage et la climatisation que des btiments standards. Selon la réglementation thermique RT 2012, la consommation en énergie primaire doit être inférieure de 80% à la consommation normale réglementaire. Cette consommation en énergie primaire comprend le chauffage, le refroidissement, la ventilation, la production d’eau chaude sanitaire et l'éclairage.

Le label BBC Rénovation

Ce label, issu d’une démarche éco-citoyenne, a été mis en place en 2005 dans le cadre de la réglementation Thermique 2005 (RT 2005). Il est désormais réservé depuis 2009 aux rénovations et concerne les btiments construits après 1948. Ce label peut être obtenu si le logement respecte certains critères définis par l’association Effinergie

Une consommation énergétique primaire moindre

Effinergie exige une consommation énergétique primaire (Cep) inférieure à 80 kWh par mètre carré de surface habitable par an. 

Cette valeur peut toutefois être corrigée par un coefficient de rigueur climatique et d’altitude. Un logement dans les Alpes et un logement situé sur la Côte d’Azur ne pourront effectivement jamais viser la même performance énergétique. Ces coefficients permettent donc d’adapter ces exigences aux différentes régions. Le coefficient de rigueur climatique est compris entre 0,8 et 1,3 (coefficient a).

BBC
Source : Effinergie

 Le coefficient d’altitude s’échelonne entre 0 et 0,4 (coefficient b). 

BBC
Source : Effienergie

La valeur de la consommation d’énergie primaire maximale pour obtenir le label se calcule par : 

Cep = 80 * (coefficient a + coefficient b)

Ainsi les valeurs de l’exigence peuvent donc varier entre 64 et 120 kWh/m2/an après application de ces coefficients.

Pour des btiments qui ne sont pas des habitations, la consommation conventionnelle d’énergie primaire doit être inférieure ou égale à 40% de celle définie dans la RT globale.

Réduction des fuites d’air

La seconde exigence pour l’obtention du label BBC-Rénovation est la réduction des fuites d’air à 0,6 m3/h par mètre carré pour les maisons individuelles. Pour les immeubles, l’exigence est de 1m3.

Pour les btiments neufs, ce label n’existe pas mais ils doivent respecter les exigences de la RT 2012 qui reprend de nombreux objectifs du label BBC.

Comment obtenir la certification BBC ? 

Étape 1 : Dès l’achat de votre bien, vous pouvez retirer le dossier de labélisation auprès d’un organisme certificateur reconnu par l’Etat. Il y en existe plusieurs sur le marché, parmi eux : 

  • Cequami : pour les maisons individuelles en secteur diffus ; 
  • Cerqual Patrimoine : pour les maisons individuelles groupées ou les logements collectifs ;
  • Promotelec : pour les maisons individuelles en secteur diffus ou groupées et les logements collectifs ;
  • Certivéa : pour les btiments tertiaires. 

Étape 2 : Faîtes ensuite réaliser le calcul thermique réglementaire (évaluation de la consommation et validation de la conception) par un bureau d’études. Envoyez cette étude thermique à l’organisme certificateur. 

Étape 3 : L’organisme étudiera votre dossier et après son accord, vous pourrez débuter les travaux de rénovation.

Étape 4 : Durant la rénovation, faîtes réaliser un test d’étanchéité à l’air. Envoyez cette étude à l’organisme certificateur, qui vous délivra, sous réserve de la validation des tests, la certification BBC Rénovation. Il est très intéressant de réaliser une première mesure de la perméabilité à l’air lors de la rénovation lorsque tous les corps de métier sont présents sur le chantier. Cela permettra de repérer et corriger les fuites d’air incontrôlées du btiment.

Quels intérêts présente ce label pour vous ? 

Obtenir le label BBC Rénovation présente de nombreux avantages : 

Et le coût dans tout ça?  

Rénover un btiment afin qu’ils obtiennent la certification BBC demande un investissement assez important. Le coût d’une rénovation basse consommation pour une maison individuelle est en moyenne de 400€/m2. Cela représente donc un coût compris entre 40 et 6 000€ permettant un retour sur investissement de neuf ans.

Certaines aides existent comme l’Eco-prêt à taux zéro ainsi que des crédits d’impôts valables sur le coût de matériaux isolants. N’hésitez pas à vous renseigner, il existe même des aides départementales.

S’appuyer sur le réseau FAIRE 

Dans le cadre du Plan de rénovation énergétique des btiments, une campagne FAIRE (Faciliter Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) a été lancée à l’automne 2018. Les conseillers FAIRE délivrent gratuitement des conseils adaptés aux différents besoins pour vous guider dans vos travaux de rénovation.

Les professionnels peuvent également signer une charte comportant des engagements réciproques avec les pouvoirs publics et l’ADEME. La signature de cette charte les engage notamment à développer les offres pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et promouvoir via leur réseau de communication le réseau FAIRE. En retour, les signataires bénéficient de la signature commune « Engagé pour FAIRE ».

La création de ce label BBC Basse consommation permet donc d'être en adéquation avec les enjeux énergétiques et environnementaux actuels. Ce label concerne aujourd'hui 175 000 logements (avec près de 33 000 logements certifiés en 2018). Cette augmentation démontre bien que l'intérêt des particuliers à améliorer les performances énergétiques de leur logement est grandissant.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.