Choisir un bon syndic : ne laissez rien au hasard

Choisir un bon syndic : ne laissez rien au hasard

08/2020

Choisir un bon syndic est absolument primordial. Professionnel ou non, il y a un syndic dans chaque copropriété. Son rôle premier est d'administrer l'immeuble. Néanmoins, il vous représente également en tant que copropriétaire. Ainsi, le syndic est votre mandataire et vous devez pouvoir lui faire confiance. Son rôle n'est donc pas à prendre à la légère. Nous vous donnons toutes les clefs afin de choisir le meilleur syndic.

Choisir un bon syndic, c'est garantir l'entretien optimal de votre immeuble

Chaque copropriété doit impérativement posséder un syndic, qui agit pour elle en tant que mandataire. Le syndic peut être soit bénévole, soit professionnel. L'Association nationale des gestionnaires de copropriété (ANGC) définit en détail le rôle d'un syndic. Ainsi, le syndic a pour fonction gérer et entretenir les parties communes, qui comprennent notamment la façade, la toiture...

Tous les travaux et dépannages sont de son ressort. S'il faut réaliser des travaux, c'est le syndic qui missionne une entreprise spécialisée. De plus, le syndic paie les factures et les répercute sur le syndicat de copropriétaires dont il s'occupe de la comptabilité. Chaque année, le syndic reçoit les copropriétaires pour voter les travaux à venir.

Il ne faut pas non plus négliger son rôle de médiateur dans les conflits entre les copropriétaires. En effet, les conflits devant les juridictions ont augmenté de 30% en dix ans, atteignant les 42 500 conflits recensés par an. Souvent, les défauts de paiement de charges en sont l'élément déclencheur.

Le syndic se charge enfin de faire respecter le règlement de la copropriété. Ce règlement intérieur est indispensable. Il fixe les conditions d'utilisation des parties privatives d'un immeuble. Il peut s'agit d'un usage exclusif d'habitation, d'un usage mixte (habitation et professionnel) ou d'un multi-usage (incluant un usage commercial). Les parties communes, elles, peuvent être à l'usage de tous les copropriétaires ou de certains d'entre eux seulement.

Nommer le syndic, comment ça se passe?

L'élection du syndic doit avoir lieu en assemblée de copropriété à la majorité absolue. Cela veut dire à la majorité des voix de tous les copropriétaires qui relèvent du syndicat. Il en va de même pour l'approbation du contrat de mandat du syndic. Ledit mandat ne peut pas excéder trois ans et sa durée exacte est fixée par l'assemblée lors de l'élection du syndic.

Lorsque le syndic est un professionnel, l'assemblée se propose sur le contrat qui lui est proposé. Les fonctions du syndic prennent fin automatiquement lorsque le mandat arrive à son terme et n'est pas renouvelé. Cependant, il peut arriver que le syndic démissionne ou qu'un tribunal décide de sa révocation.

Avant de se prononcer, les membres de l'assemblée peuvent aller rencontrer le futur syndic dans ses bureaux. Ainsi, ils pourront juger de la bonne tenue des locaux du futur syndic et s'assurer qu'il possède une salle de réunion assez grande pour organiser les assemblées générales à venir.

Néanmoins, un syndic n'est pas nécessairement professionnel. Un copropriétaire peut tout à fait se présenter. Cependant, en tant que mandataire, il devra obligatoirement ouvrir un compte séparé de son patrimoine personnel. En France, 15% des copropriétés fonctionnent en autogestion.

Identifier les qualités requises d'un bon syndic pour bien choisir

Un bon syndic est un syndic qui fait preuve de disponibilité et de réactivité. Vos mails et appels ne doivent pas rester sans réponse de sa part plus de 48 heures. En règle général, un syndic qui gère un nombre trop important d'immeubles n'est pas en mesure de vous offrir un service optimal car il a trop à faire. Toutefois, vous pourrez préférer un groupe relativement conséquent, et surtout bien structuré pour gérer un grand ensemble.

Renseignez-vous auprès de vos proches. De manière générale, le bouche-à-oreille est très efficace dans le choix d'un bon syndic. On ne recommande qu'un syndic dont on est satisfait. Cependant, attention à l'argument du syndic "bon marché"! Pour être sûr d'avoir un bon syndic, il faut impérativement y mettre le prix. Autrement, vous ne bénéficierez pas d'un service de qualité.

Enfin, votre immeuble et votre syndic doivent être proches géographiquement. En effet, le syndic est avant tout un service de proximité. De cette façon, lorsque vous aurez besoin de son aide, potentiellement de manière urgente, votre syndic pourra intervenir rapidement.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.