Qu'est-ce qu'un néosyndic ?

Qu'est-ce qu'un néosyndic ?

12/2020

Un néosyndic allie les qualités d'un syndic de copropriété traditionnel à l'usage d'outils technologiques performants. Ces outils permettent d'améliorer les services proposés et de favoriser la communication entre copropriétaires et syndic.

Quels types de syndics de copropriété existe-t-il ?

Le syndicat de copropriété représente l'ensemble des copropriétaires d'un immeuble. Il est en charge de la gestion de la copropriété. La loi du 10 juillet 1965 rend cette entité obligatoire dans tous immeubles gérés sous le régime de la copropriété.

Il existe à l'heure actuelle quatre types de syndic de copropriété :

  • Le syndic traditionnel : il s'agit d'une gestion de la copropriété faisant appel à une agence spécialisée dans la gestion de copropriétés. Le choix d'un syndic classique constitue la solution la plus coà»teuse certes, mais aussi la plus rassurante et la moins contraignante. En effet elle décharge les copropriétaires des contraintes liées au fonctionnement de l'immeuble. Tout est pris en charge.
  • Le syndic en ligne : moins couteux, il gère les démarches administratives et comptables comme un syndic traditionnel mais sans jamais se déplacer dans la copropriété.
  • Le syndic collaboratif ou syndic bénévole : les copropriétaires se mettent d'accord pour gérer la copropriété seuls à l'aide de logiciels spécialisés. Cela demande toutefois une bonne organisation et entente entre les copropriétaires.
  • Le néosyndic : rempli le même rôle qu'un syndic traditionnel mais en s'appuyant sur des outils technologiques performants.

Le choix de son syndic de copropriété est primordial car il s'agit de votre représentant en tant que copropriétaire. Il assure l'entretien des parties communes, le règlement des factures, gère la réalisation de travaux, aide en cas de dégà¢ts des eaux, etc. Son rôle ne doit pas être pris à la légère.

Quels sont les particularités d'un néosyndic ?

Attention à bien faire la différence entre un syndic en ligne et un néosyndic. Un néosyndic utilise certes des technologies avancées mais il ne s'agit pas d'un syndic en ligne.

Un néosyndic possède exactement les même fonctions qu'un syndic de copropriété traditionnel et repose également sur le relation physique avec les copropriétaires. Cependant la gestion des fonctions administratives (comptabilité, factures, etc) est améliorée via l'usage d'outils informatiques très performants.

Loin de rompre le lien entre syndic et copropriétaire, le principe du néosyndic est au contraire de rendre la relation plus aisée. La plupart des néosyndics mettent par exemple en place un portail interactif auquel les copropriétaires ont accès. Via ce portail ils peuvent par exemple accéder plus rapidement à certains documents ou encore communiquer directement avec le syndic.

Les néosyndics sont souvent des start-up très dynamiques et tournées vers l'innovation et l'amélioration des services de syndics existants.

Est-il possible de changer de syndic de copropriété ?

En France on observe une forte dégradation de la satisfaction des copropriétaires pour leur syndic. Selon une étude de l'IFOP, environ 36% des copropriétaires en France souhaitent changer de syndic.

  • 71% des copropriétaires en France sont insatisfaits de la tenue de la comptabilité de la copropriété par le syndic et leur reprochent notamment de manquer de transparence.
  • 73% reprochent le manque de disponibilité par mail du gestionnaire de la copropriété.
  • Plus généralement 78% des copropriétaires en France sont insatisfaits de la réactivité du gestionnaire face aux demandes.
  • Enfin 78% pensent que leur syndic n'agit pas dans l'intérêt de la copropriété.

Le business model des néosyndics semble répondre à cette demande d'amélioration des services. Les outils utilisés promettent en effet une plus grande transparence et une meilleure communication entre syndic et copropriétaires. Le principe du néosyndic s'inscrit bien dans une volonté d'améliorer les services proposés.

Pour changer de syndic de copropriété il faut que cette volonté de changement soit exprimée par une majorité de copropriétaires. Plusieurs dossiers de potentiels syndics remplaçants seront alors examinés et mis en concurrence par le conseil syndical. Un contrat avec un syndic dure généralement un an. Il est possible de changer de forme de syndic et de passer d'un syndic traditionnel à un néosyndic.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.