Acheter un bien immobilier lors d’une enchère judiciaire

Acheter un bien immobilier lors d’une enchère judiciaire

07/2020

Participer à une enchère judiciaire est souvent l'occasion de faire une bonne affaire ! Meubles, voitures et même appartements, les ventes aux enchères renferment parfois de nombreux trésors.

Il existe différents types d’enchères :  les ventes aux enchères immobilières notariales, les ventes aux enchères immobilières domaniales et les ventes aux enchères immobilières judiciaires. Les biens proposés durant ces ventes proviennent la plupart du temps de divorces, de successions ou de liquidations judicaires.

Aujourd’hui on va principalement vous parler des ventes aux enchères immobilières judiciaires où de bonnes affaires sont parfois à réaliser. Les biens sont généralement mis aux enchères 30% plus bas que le prix du marché alors n'hésitez pas ! Pour participer à ce type de vente, vous devrez faire appel à un avocat. En effet, lui seul a le pouvoir d'enchérir durant une enchère judiciaire.

Aujourd'hui, chez Liberkeys on vous a donc préparé un petit guide afin de vous présenter au mieux les avantages et les inconvénients de ce type d'enchères immobilières.

Une enchère judiciaire immobilières offre de nombreux avantages

Le premier avantage d'une enchère judiciaire est l'opportunité de trouver un bien à prix cassé. Suite à des successions ou des divorces, il est souvent dans l'intérêt des personnes de vendre rapidement leur bien. Les prix de mise aux enchères sont ainsi souvent très attractifs.

Dans le cas de successions longues, les biens à la vente ne sont parfois plus entretenus. Lors des visites les biens peuvent ainsi apparaître en piteux état. Ces types de logement sont ainsi de réelles opportunités pour de nombreux investisseurs. En effet, le mauvais état des biens peut alors décourager de nombreux potentiels acheteurs et vous aider à décrocher un bien à un prix très intéressant.

L’achat d’un bien aux enchères est également bien plus rapide qu’un achat classique. En effet, entre la visite ou les visites du bien, la signature du compromis, l’acte authentique chez le notaire, la durée pour acheter ou vendre un bien dépasse souvent plusieurs mois.

Dans le cas d'une vente aux enchères, la visite est unique et pas de délai de rétractation possible. La durée est donc bien moins longue et le processus d'achat bien plus rapide.

Quelques risques à garder en tête

Dans un article publié dans le magazine Que Choisir de Juillet 2020, une étude comparait le montant des frais suite à un achat lors d'une enchère judiciaire et un achat classique.

Lors d’un achat aux enchères, les frais sont nombreux. Frais taxés, émoluments de l’avocat, droits d'enregistrement, honoraires de l’avocat et publicité foncière, les frais peuvent vite alourdir la note. Ils représentent ainsi en moyenne 17% du montant de l’adjudication contre 9% du bien dans le cas d’un achat classique.

Toutefois cela peut dépendre. Mais n'ayez crainte, vous trouverez l'ensemble de ces informations dans le cahier des charges du bien mis en vente.

Dans le cas d’une vente aux enchères, il n'y a pas de délai de rétractation. Si votre offre est la dernière acceptée, vous devenez automatiquement le nouveau propriétaire. Vous n'aurez ainsi plus de moyen de vous rétracter. Au vu de la frénésie de certaines ventes aux enchères le mieux est de réfléchir en amont et de donner un prix plafond à votre avocat. Toutefois, n’oubliez pas d’y inclure l'ensemble des frais et d’évaluer les coûts de rénovation.

Maintenant que vous avez tous les éléments en tête, n'hésitez plus et regardez les bonnes affaires autour de chez vous !

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.