Quelques conseils pour réussir son état des lieux

Quelques conseils pour réussir son état des lieux

01/2021

Dernière étape avant la remise des clés, l'état des lieux occasionne toujours un certain stress. Le locataire et le bailleur doivent évaluer ensemble l'état du logement, afin de constater les dégradations et de savoir qui devra les assumer. Par conséquent, un état des lieux est un moment crucial pour les locataires : la caution en dépend ! Liberkeys vient à votre secours avec ces quelques conseils pour réussir votre état des lieux.

5 conseils pour bien gérer son état des lieux d'entrée

  1. Faites votre état des lieux de jour. En effet, c'est le meilleur moyen de vous assurer que le bien ne présente aucun défaut ou dysfonctionnement. Des problèmes qui n'auraient pas été mentionnés dans l'état des lieux d'entrée pourront plus tard être retenus contre vous à votre départ. Par conséquent, soyez bien attentif à l'état du bien o๠vous emménagez.
  2. Vérifiez le bon fonctionnement des appareils. Par exemple, faites attention au réfrigérateur, aux plaques, aux radiateurs, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en emménageant.
  3. Examinez les murs, les sols et les plafonds. Indiquez tous les défauts (marques, rayures, écailles que vous y verrez. Ainsi vous ne pourrez pas en être tenu responsable.
  4. Attardez-vous sur les vitres, les volets, les portes et les poignées. Se sont des pièces fragiles dont les mécanismes pourraient être endommagés. Contrôlez-en le bon fonctionnement, et prenez note de l'état des joints.
  5. Vérifiez le bon fonctionnement des prises électriques. Pour ce faire, emportez un chargeur de portable pour votre état des lieux.

Une fois l'entrée dans l'appartement effectuée, vous disposez de 10 jours pour envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre bailleur si vous constatez une défaillance. Si le bailleur refuse de donner suite, vous pouvez saisir la commission départementale de conciliation.

Comment soigner sa sortie ?

  1. Retrouvez votre état des lieux d'entrée. Sans lui, vous ne pourrez pas étudier l'évolution l'état de votre logement. Par conséquent, il vous serait impossible de justifier des dégradations qui vous seraient antérieures.
  2. Rendez votre habitation la plus propre possible. Votre logement aura l'air en moins bon état si la douche est bouchée ou si des joints fuient. Procédez à quelques menues réparations et faites un gros ménage pour mettre votre bailleur dans de meilleures dispositions.
  3. Ne vous laissez pas faire par votre bailleur ! Même s'il essaie de vous imputer des dégradations qui avaient déjà été signalées dans l'état des lieux d'entrée, tenez-lui tête. Vous êtes dans votre bon droit ! Par ailleurs, gardez à l'esprit que les dégradations dues à la vétusté (peinture etc) sont à la charge du bailleur.
  4. Ne signez pas ce que vous ne validez pas. En effet, une signature vaut approbation. Par conséquent, ne vous laissez pas emporter si vous n'êtes pas d'accord avec l'état des lieux ! Si vous refusez de signer, un huissier pourra être convoqué pour régler le problème.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, n'hésitez pas à faire un état des lieux ! En effet, ils restent autorisés pendant le confinement, qui ne met pas de frein aux projets immobiliers.

Faites-vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.