Comment bien choisir son assurance habitation ?

10/2020

Comment bien choisir son assurance habitation ?

L'assurance habitation est obligatoire dans de nombreux cas. En effet, si vous êtes locataire, le propriétaire de votre logement peut exiger que vous y souscriviez.

De même, si vous êtes propriétaire mais que votre bien fait partie d'une copropriété, vous devez au moins prendre un contrat de responsabilité civile.

Enfin, si vous êtes propriétaire d'un logement indépendant, vous n'êtes pas obligé de vous munir d'une assurance. Cela reste toutefois fortement conseillé ; en effet, en cas de sinistre, vous pourriez tout perdre.

Comparer pour bien choisir son assurance habitation

Le critère le plus évident est généralement le prix. Pour une garantie équivalente, tout le monde privilégiera l'offre la moins chère. Il peut exister des écarts de prix considérables. Souscrire à une assurance en ligne plutôt que choisir un assureur traditionnel peut vous faire économiser jusqu'à 45% sur votre prime d'assurance habitation !

De plus, avoir un aperçu clair des pratiques du marché vous permettra de mieux comprendre quels sont les risques face auxquels vous devez être couvert. Ainsi vous pourrez mieux négocier vos conditions particulières avec votre assureur. Par ailleurs, la loi Hamon permet désormais de changer d'assurance habitation beaucoup plus facilement, après la première année.

L’utilisation d’un comparateur d’assurance habitation permet également de réduire votre facture plus facilement. Il vous sera alors plus facile de trouver la compagnie qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Toutefois, le prix ne doit pas être votre seul critère. En effet, en général, plus la prime est basse, plus les franchises sont hautes. Cela signifie qu'en payant moins cher, vous risquez de ne pas être indemnisé sur les plus petits sinistres (qui sont aussi les plus fréquents). Vous débourserez aussi plus de votre poche sur les gros dégts. En cas de sinistre, le montant de la prime est dérisoire par rapport aux sommes en jeu. Soyez donc attentifs aux franchises dans les devis.

Quels sont les critères d'assurance?

Selon les contrats d’assurance habitation, on considère une surface comme une pièce si elle mesure plus de 7 ou 9m2, et si la hauteur sous plafond est supérieure à 1, 80 mètre. Un détail à vérifier avant de communiquer les informations sur votre futur logement afin d’obtenir un devis conforme à vos besoins.

Aussi, ni la cuisine ni la salle de bain, l’entrée, les toilettes ou une terrasse n’entrent dans le nombre de pièces à assurer. C'est le contraire pour une mezzanine ou des combles aménagées.

Enfin, une pièce de plus de 30 m2 compte, selon les assurances, comme 2 pièces et non une seule. Généralement, la surface d’une mezzanine s’ajoute à la surface de la pièce dans laquelle elle se trouve.

La clé d'une assurance habitation : une bonne évaluation des biens

Evaluez correctement la valeur de votre logement au moment de la souscription, pour choisir une assurance habitation adéquate. Par exemple, si vous possédez des meubles anciens ou des installations de qualité (home-cinéma…), il faudra bien les évaluer afin d’être couvert à leur juste valeur.

Vous pouvez même faire assurer votre mobilier contre la casse, si un habitant du logement en question la cause. Il existe notamment la garantie en valeur à neuf, qui indemnise votre mobilier à hauteur de son prix d’achat.

En général, les gens ont tendance à minimiser la valeur de leurs biens, Souvent, ils n'y incluent pas certaines choses comme les vêtements et le linge de maison. Partez du principe qu’il vaut mieux surévaluer légèrement vos biens à assurer et payer un peu plus cher votre assurance habitation, que l’inverse.

Vérifiez que vous possédez bien les factures. N’hésitez pas le cas échéant à prendre en photo les justificatifs et les objets de valeur à assurer. Vous pourrez présenter ces preuves dans l’éventualité d’un sinistre.

Quelles garanties peuvent être proposés par les compagnies d'assurance?

Les compagnies d’assurance proposent de nombreuses garanties d’assistance. Par exemple :

  • le gardiennage du domicile rendu vulnérable par une tempête jusqu’à votre retour.
  • la prise en charge des frais de relogement si l’habitation est devenue inoccupable.
  • le remboursement d’un bris de glace causé par un accident ménager ou un acte de vandalisme.
  • le dépannage rapide pour un problème de gaz, serrurerie, plomberie ou électricité.
  • l’indemnisation des frais de première nécessité à la suite d’un sinistre (nécessaire de toilette, vêtements…).

La responsabilité civile doit prendre en compte le btiment et ses occupants (les animaux peuvent en faire partie). Ainsi elle couvrira les éventuels dommages corporels ou matériels causés aux voisins. En résumé, plus votre assurance comportera de garanties différentes, mieux vous serez couvert en cas de sinistre et plus vous serez indemnisé.

L'assurance habitation a un grand rôle à jouer dans l'achat ou la prise en main d'un bien immobilier. Il faut donc aussi la prendre en compte et bien la gérer quand on vend.

Articles populaires

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Besoin d'accompagnement ?

Agence immobilière à frais fixes de 4 990€, Liberkeys est notée 4,9 / 5 sur +1000 avis.
Merci pour votre confiance, un expert Liberkeys vous recontactera dans les plus brefs délai.
Oups ! Votre formulaire a rencontré une erreur. Veuillez réessayer.
Nous contacterNous contacter

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.