Se reconvertir en agent immobilier : comment faire ?

Se reconvertir en agent immobilier : comment faire ?

10/2020

L'immobilier est un secteur propice à la reconversion professionnelle. En effet, c'est un marché forcément très porteur, puisque rien ne peut s'y substituer. Il est rythmé par de nombreux événements (mariages, naissances, séparations) qui lui assurent un dynamisme infini. Il y a donc du pain sur la planche pour ceux qui voudraient se reconvertir en agent immobilier!

De plus, être agent immobilier est souvent synonyme de grande liberté. En effet, on peut exercer ce métier en agence ou de façon libérale, ce qui garantit l'indépendance. Par ailleurs ce secteur amène souvent une rémunération assez confortable.

Quels sont les différents métiers de l'immobilier ?

  • Agent immobilier proprement dit. Il détient une carte professionnelle de transaction immobilière. Il est donc libre d'endosser le statut d’intermédiaire légal pour tout type de transactions immobilières (ventes ou locations). Par conséquent, il dispose d’une liberté quasi absolue dans la manière de structurer son activité. Par exemple, il peut devenir agent immobilier à son compte, ou au contraire choisir d’intégrer un réseau d’agences.
  • Agent commercial ou mandataire immobilier. Ce statut permet d’agir aux mêmes fins que l’agent immobilier (négociations pour la vente ou la location de biens immobiliers) mais en qualité de simple mandataire. L’agent commercial négocie, voire conclut les contrats mais au nom de l’agent immobilier. L'agent commercial est rémunéré à la commission. Ce statut offre donc l'avantage de devenir un collaborateur indépendant de l’agent immobilier.
  • Auto-entrepreneur. Ce statut permet d’évoluer dans régime juridique très simplifié, idéal pour ceux qui entendent démarrer leurs nouvelles activités dans un climat serein et très peu exposé aux risques du métier. Mais comme toute médaille a son revers, le chiffre d'affaires a un plafond légal (pas plus de 32 900 euros).
  • Négociateur salarié. Bien que négociant également pour le compte de l’agent, le négociateur salarié perçoit un salaire périodique fixe et éventuellement une commission. C'est sa différence principale avec le mandataire. Malgré cet avantage, le salaire ainsi versé réduit quasi-systématiquement les éventuelles commissions perçues.

De quelles compétences faut-il faire preuve pour se reconvertir en agent immobilier ?

Il faut plusieurs qualités pour exercer ce métier. Il est préférable :

  • d'avoir le goût du contact humain et l'esprit de persuasion. En effet, l'immobilier implique de gros investissements pour les particuliers. Il faut donc pouvoir se mettre à leur place pour écouter leurs requêtes, mais aussi être capable de leur faire prendre des décisions.
  • d'avoir le sens de la rigueur et de l'organisation.
  • d'être mobile pour pouvoir honorer le plus de rendez-vous possible. Les rendez-vous sont essentiels dans ce secteur, puisqu'ils permettent de signer plus facilement les contrats. Ce n'est pas négligeable quand on est rémunéré par commissions.
  • d'avoir des connaissances en droit immobilier et d'être au courant des évolutions de la législation, afin de conseiller aux mieux les propriétaires, les acquéreurs et les candidats à la location.

Quelle formation est requise pour se reconvertir en agent immobilier ?

Un agent immobilier a généralement effectué un BTS Professions Immobilières (Bac+2). Des diplômes commerciaux comme le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) permettent également de devenir agent.

Des écoles, reconnues par la profession, délivrent elles aussi des diplômes d'agent immobilier. L'École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI), ou l'Institut National Supérieur de l'Immobilier (INSI), par exemple.

Par ailleurs, il est tout à fait possible de poursuivre des études en Bac +3/Bac +5 dans un cursus juridique, commercial ou économique.

Certaines formations comme le master pro droit de l'immobilier et de l'habitat, droit immobilier ou urbanisme et construction, vous donneront des connaissances supérieures. 

Sans diplômevous pouvez exercer le métier d'agent immobilier avec une expérience de salarié en agence immobilière. Elle doit être d'au moins dix ans pour les personnes non titulaires du baccalauréat. Pour les bacheliers, trois ans suffisent.

Une VAE (validation des acquis de l'expérience) permet également d'obtenir une licence après trois années d'expérience professionnelle.

Enfin, pour les plus pressés de se reconvertir en agent immobilier, il existe un certain nombre de formations préparant au métier d'agent immobilier. La durée des cours varie selon les organismes de formation. Ainsi, vous pourrez faire le choix de vous former de manière intensive sur une période réduite ou au contraire de prendre votre temps ce qui pourra notamment vous permettre de concilier un travail à côté.

Maintenant, vous en savez plus sur les différents métiers de l'immobilier, les formations qui y mènent, et quel type de travail sera attendu de vous. Vous n'avez plus qu'à élaborer un plan de carrière !

L'immobilier est un secteur qui vous attire ? Rejoignez l’équipe Liberkeys, nous recrutons différents profils dans plusieurs grandes villes de France !

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.