Combien ça coûte réellement d’être propriétaire ?

Combien ça coûte réellement d’être propriétaire ?

08/2019

Être propriétaire est le rêve de beaucoup de français. Mais pour éviter que ce moment important ne se transforme en cauchemar, il faut bien être au courant de tous les coûts induits. Alors pour que tout se passe bien, Liberkeys vous aide à comprendre les frais auxquels penser.

Pour devenir propriétaire, il faut penser à tout !

On pense souvent à tort qu’être propriétaire ça ne coûte cher qu’à l’achat. Si effectivement, le plus gros des dépenses réside dans le prix d’achat du bien, il ne faut pas oublier tous les coûts associés à la propriété.

En effet, ces dépenses vous suivront bien souvent tout au long de votre propriété. Parce qu'acheter un bien immobilier, ce n’est pas uniquement financer le bien en lui-même. Alors dès l’achat il faut penser aux frais annexes, qui viendront s’ajouter aux éventuelles mensualités de remboursement de votre crédit immobilier.

Qu’est-ce qui est à la charge d’un propriétaire ?

Le coût initial de l’acquisition

Evidemment, c’est le premier point auquel on pense lorsque l’on souhaite acheter un logement : son prix d’achat.

Il est très important de se renseigner au maximum sur le prix du m2 de son secteur, pour être certain d’acheter au bon prix. Une agence immobilière traditionnelle ou une agence immobilière en ligne peut être une bonne aide sur ce sujet. En effet, elle est en général experte de son secteur et saura vous présenter des biens au prix juste.

Les charges de copropriété

Ces frais ne s’appliquent évidemment que si vous achetez un appartement ou un bien faisant partie d’une copropriété. Si vous achetez une maison, cette rubrique ne vous concerne en principe pas.

Généralement, les frais de copropriété oscillent entre 1 000 et 2 000 euros par an dans les grandes villes françaises. Cela dépend bien sûr du type de copropriété et des équipements de la résidence.

Par exemple, si votre copropriété est gérée par un syndic professionnel, vous risquez de payer plus cher en terme de charges de copropriété. En effet, en plus des charges d’entretien des parties communes de l’immeuble ainsi que des de rénovations des équipements communs (ascenseurs par exemple), vous devrez également vous acquitter des honoraires du syndic, qui ne travaille pas gratuitement !

Attention également à la présence ou non d’un gardien dans l’immeuble ! Un immeuble ou une résidence en copropriété avec un concierge sera de fait plus cher puisque ce sont les copropriétaires qui s’acquitteront de la rémunération du gardien.

Avant d’acheter il est indispensable de se renseigner sur la copropriété et les potentiels dépenses qui y sont à venir. Consultez les PV des dernières assemblées générales afin de vous assurer qu’aucun travaux de trop grande envergure n’est prévu bientôt. En effet, un ravalement de façade dans une petite copropriété peut coûter une fortune et vite plomber un budget dans lequel il n’avait pas été pris en compte.

Les impôts locaux

Tout propriétaire doit s’acquitter de la taxe foncière et de la taxe d’habitation (au même titre que le locataire pour la taxe d’habitation).

Malheureusement pour vous, la taxe foncière est en constante augmentation depuis quelques années. Dans les grandes villes françaises, la taxe foncière affiche d'ailleurs un taux qui dépasse les 40%. Dans le reste de la France, elle oscille en revanche plutôt entre 37 et 38%.

Un bon point est cependant à noter : la taxe d’habitation devrait être supprimée pour 80% des propriétaires de résidence principale d’ici 2020.

L’entretien

Etre propriétaire implique également que c’est désormais à vous seul de vous acquitter de toutes les tâches d’entretien du logement. Outre le chauffage, le gaz, l’électricité ainsi qu’internet et l’assurance, vous devrez aussi vous assurer qu’il reste en état. Tous les travaux de réparation en cas de rafraîchissement ou de problème type dégâts des eaux, portail en panne vous reviendra. Et ces travaux pourront être surement encore supérieurs

D’une manière générale, pour qu’un bien ne perde pas de sa valeur, il est nécessaire de réaliser de légers travaux d’entretien régulièrement. Lorsque vous achetez prévoyez donc un budget travaux pour ne pas être pris de court par les éventuels frais qui pourraient vous tomber dessus.

Acheter, un vrai bon plan ?

C’est sûr qu’après avoir vu tous les frais associés à un achat immobilier, on est en mesure de se demander : finalement, est-ce que ça vaut vraiment le coup.

La société française a tendance à encenser l’achat immobilier et à pousser à l’achat très jeune. Mais comme tout engagement il faut bien y réfléchir.

Evidemment, de nombreux critères peuvent influer et donc tout dépend des cas. Mais ce qui est sûr c’est qu’il faut bien regarder certains points avant de se lancer :

  • Comptez-vous rester longtemps sur votre lieu de résidence ou êtes-vous mobile ?
  • Votre capacité de financement est-elle suffisante et votre plan de financement envisageable ?
  • En comparant le coût total d’acquisition d’un bien et le coût d’une location sur une durée donnée, cela vous semble-t-il toujours être une bonne affaire ?

Pour en savoir plus sur louer VS acheter, c’est par ici que ça se passe

Faites-vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.