Vue sur... Pigalle

07/2020

Vue sur... Pigalle

Quartier le plus sulfureux de Paris, Pigalle s’est fait un nom et une réputation. Et ce n’est pas sans raison. Entre cabarets, cafés/bars et boîtes de nuit, Pigalle revêt la nuit venue ses plus belles couleurs. Alors embarquez avec nous pour une petite visite du Pigalle d’hier et d’aujourd’hui. Si le quartier a bien changé en deux siècles de vie animée, il conserve son me subversive au plus grand plaisir des touristes venus contempler ce lieu de glamour 100% français.

Pigalle à ses débuts

Situé autour de la Place Pigalle, ce quartier emblématique de Paris est à cheval sur le 9e et le 18e arrondissement et se déploie sur l’ensemble des rues situées des deux côtés des boulevards de Clichy et Rochechouart. C’est le cultissime café du Chat Noir qui allume en 1881 la première flamme de la trépidante vie de Pigalle. De nombreux cabarets, cafés, bordels et autres bars spécialisés lui succèdent alors, accueillant en leurs seins artistes, truands et simples curieux durant tout le XIXe siècle, et entretenant ainsi la réputation frivole voire malfamée du quartier.

Pour la petite histoire, c’est à Pigalle dans le cabaret Le divan japonais qu’a été inventé le strip-tease. C’est en effet Maxime Lisbonne, ex-détenu en Nouvelle-Calédonie amnistié en 1880 qui en est le créateur. En 1889, Le Moulin Rouge, sans doute le cabaret le plus célèbre du quartier ouvre ses portes. Le début du XXe siècle fait cependant de Pigalle un quartier de plus en plus malfamé. On y côtoie truands et proxénètes aux terrasses de cafés aujourd’hui mythiques, mais aussi certains artistes et écrivains venus profiter de l’ambiance pimentée de Pigalle.

L’ge d’or du quartier

Il faut attendre les années 30 pour que Pigalle se refasse un nom, et devienne un quartier prisé, d’arts et de fête. La loi de 1918 imposant de fortes restrictions sur l’alcool et les lumières y est sans doute pour beaucoup dans le changement de visage du quartier. Après 21h seuls les bordels y sont ouverts. On rencontre à Pigalle de nombreux artistes de renom tels que Ernest Hemingway, Josephine Baker ou encore Pablo Picasso.

Et période sombre de Pigalle, durant l’Occupation allemande, certains membres de la Gestapo aiment s’y retrouver également. Parmi leurs points de rendez-vous, on peut citer le New Moon, ancien bordel reconverti en cabaret lesbien et aujourd’hui club de rock. De nos jours, le quartier s’est largement adouci et les activités illicites qui y étaient pratiquées ont quasiment toute disparues. Si avec la loi Marthe Richard la totalité des bordels ont mis la clé sous la porte, la prostitution subsiste cependant toujours dans le quartier.

Les cabarets et scènes de Pigalle

Aujourd’hui le quartier demeure célèbre pour ses cabarets àl’univers glamour et sexy mais aussi ses nombreuses salles de spectaclesmythiques. Partie intégrante de l’ADN Pigalle, voici donc les quelquesinstitutions prisées du quartier :

Le Moulin Rouge

Le Moulin Rouge, c'est ce monument faisant partie intégrante du patrimoine Parisien. Spectacles, gastronomie, et soirées ne suffisent pas cependant à en faire ce qu’il est aujourd’hui. Si le Moulin Rouge est une légende du paysage parisien c’est aussi pour les nombreuses vedettes qui y ont défilé. On parle même des treize légendes du Moulin Rouge, parmi lesquelles La Goulue reine du Cancan, l’original Pétomane, mais aussi Toulouse Lautrec, Jean Gabin, Edith Piaf ou encore Line Renaud. Alors si vous en avez l’occasion, passez une soirée au mythique Moulin Rouge le temps d’un dîner spectacle. Et si vous êtes plus du matin, vous l’ignorez peut-être, mais des matinées spectacles y sont également proposées. L’offre du Moulin Rouge est très riche !

La Machine du Moulin Rouge

En vous baladant dans Pigalle, peut-être avez-vous déjà aperçu l’élégant moulin à vent au 90 Boulevard de Clichy. Sachez que ce joli monument n’est pas uniquement le chef-lieu du célèbre cabaret évoqué juste au-dessus. Vous y trouverez la salle de concert La Machine du Moulin Rouge. 

L’Elysée Montmartre

Ancienne salle de bal qui verra naître en son sein le cancan, c’est dans son enceinte que le Moulin Rouge y remarquera notamment la Goulue l’une de ses célèbres danseuses de cabaret. Ce fut également une grande source d’inspiration pour de nombreux artistes, parmis lesquels Toulouse Lautrec qui y peindra de nombreux tableaux. Aujourd’hui L’Elysée Montmartre est une scène de concert. Parmi les nombreux artistes qui ont défilés sur ses planches on peut citer par exemple Jacques Higelin, Alain Souchon ou encore Patti Smith.

La Cigale

Inaugurée len 1887, La Cigalle s’inscrit aujourd’hui dansles salles les plus mythiques de Paris accueillant chaque soir des pointures duspectacle de l’humour (Florence Foresti, Pierre Palmade ou encore Guy Bedos) etde la chanson.

Le Trianon

Voisin de l’Elysée Montmartre situé au 80 BoulevardRochechouart, le Trianon est inscrit à l’inventaire des monuments histoirques.Thétre, concerts classiques ou de variétés, le Trianon accueille toute sorte despectacles.

Culture et Monuments

Musée de la vie romantique

Ce musée consacré essentiellement à l’art romantique exposede nombreuses peintures et sculptures de contemporains d’Ary Scheffer etlui-même. Le musée situé dans l’ancienne maison pavillonnaire de ce dernierrend également hommage sur tout le rez-de-chaussée aux souvenirs de laromancière George Sand.

Musée de l’érotisme

Quoi de mieux que Pigalle pour y trouver un muséeentièrement consacré à l’art érotique. Art contemporain, art populaire, artsacré focalisé sur la sexualité et la fertilité, tous les genres ce mêle dansce musée. Mais tous on un point commun, l’érotisme.

Le Mur des Je t’aime

Monument de la ville de Paris et du quartier Montmartre, ce mur à l’initiative de Frédéric Baron cristallise des milliers d’histoires d’amour autorisant les amoureux à y graver des mots et déclaration.

Quelques adresses

Et pour finir, on vous emmène dans ces quelques repères du quartier rouge à ne pas manquer. Cafés, restaurants ou boutiques en voici quelques-uns qui valent le détour.

  • Le Bus Palladium : Temple du rock à Pigalle, cet établissement légendaire a vu débuter Johnny Halliday, Eddy Mitchell ou encore Julien Clerc.
  • Un thé dans le jardin : Pour une petite pause champêtre et relaxante on vous propose le salon de thé du musée de la vie romantique. Un vrai délice !
  • Gocce bar : Bar à cocktail à l'ambiance unique, faites une pause chique dans ce bar branché aux accents italiens.
  • Pigalle country club : On vous fait danser à présent dans ce club accueillant de nombreuses soirées à thèmes et DJ sets.
  • Terrains Duperré : Pour les plus sportifs, on vous présente le terrain de basket le plus branché de Paris. Et pour les instagrameurs en herbe, c'est un cliché réussi à coup sûr.

Articles populaires

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Besoin d'accompagnement ?

Agence immobilière à frais fixes de 4 990€, Liberkeys est notée 4,9 / 5 sur +1000 avis.
Merci pour votre confiance, un expert Liberkeys vous recontactera dans les plus brefs délai.
Oups ! Votre formulaire a rencontré une erreur. Veuillez réessayer.
Nous contacterNous contacter

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.