Vue sur... Saint-Germain-des-Prés

02/2020

Vue sur... Saint-Germain-des-Prés

A tous les amoureux d’arts et de littérature. Aux nostalgiques des années folles où culture et fêtes envahissaient tout Paris. Aux gourmands pour qui Paris rime avec Ptisserie. A tous les rêveurs, que Woody Allen a rendu jaloux dans Minuit à Paris. Côtoyons ensemble ce Paris chic et festif à l’histoire débordante à travers une promenade dans Saint-Germain-des-Prés. Quartier aux mille visages de jour comme de nuit.

Saint-Germain-des-Près, lieu de rencontre et d’ébullition

Pour apprécier Saint-Germain-des-Prés à sa juste valeur, il faut savoir regarder en arrière. Dans ce quartier du 6e arrondissement de Paris, se sont succédés des figures emblématiques de la culture française désormais ancrées dans l’me même du quartier. Artistes, écrivains, hommes politiques, le «Tout-Paris » se pressait aux portes d’un Saint-Germain bien différent de celui d'aujourd’hui. Dès le XVIIIe, on peut citer par exemple Voltaire, Diderot ou encore d’Alembert dans la longue liste des fréquentations sympas des alentours. Et si des légendes de la vie intellectuelle française s’y succèdent constamment, le XXe siècle sera réellement l’ge d’or de Saint-Germain-des-Prés.

Toute l’élite parisienne se presse aux terrasses de cafésdevenus mythiques aujourd’hui. En voici quelques-uns qui y ont vu défiler dubeau monde :

  • Le café de Flore : doté de son propre prix littéraire, le prix de flore, c’est ici que Apollinaire y crée la revue Les soirées de Paris et y installera même sa propre salle de rédaction. C’est aussi le QG d’un célèbre couple qui n’est autre que Sartre et Simone de Beauvoir.
  • Les Deux Magots : parmi tant d’autres Rimbaud, Mallarmé ou encore André Breton y prennent leurs habitudes.
  • La Brasserie Lipp : elle aussi détentrice de son propre prix littéraire, le prix Cazes, elle côtoie régulièrement les plus grands tels que Verlaine, Jarry et même Proust.

La mode la mode la mode

Mais n'oublions pas un autre élément essentiel de Saint-Germain : ses boutiques de luxe. Et un des passages obligés en la matière, c’est Le Bon Marché. Pris en main par Aristide et Marguerite Bourcicaut dès 1852, Le Bon Marché révolutionne le paysage du prêt-à-porter français faisant du shopping un loisir accessible à tous. Concentré d’enseignes à bas prix, tout y est organisé pour que les clients s’y sentent Roi et consomment. Aujourd’hui, ce centre commercial s’est un peu éloigné de son esprit d’origine. Le bon marché plus si bon marché que cela est désormais composé essentiellement de grandes marques de luxe telles que Dolce&Gabbana, Calvin Klein, ou encore Nina Ricci. Et petit conseil, si vous passez par ce centre, traversez la route et allez faire un tour à La Grande Epicerie au 38 rue de Sèvres. Vous y trouverez une variété inégalable de mets raffinés et délicieux.

Et pour les amateurs de mode je vous laisse descendre le BoulevardSaint Germain et ses rues alentour où s’alignent les plus grands créateursfrançais tels que Christian Dior ou Sonia Rykiel.

Manger à Saint-Germain-des-Prés

Quand on pense culture française, on pense Montmartre ou Saint-Germain-des-Près. Et quand on pense Saint-Germain-des-Près, on pense aux terrasses de café qui animent toutes les rues, aux boutiques qui habillent la Parisienne si élégamment, aux restaurants et bistrots qui font honneur à la gastronomie française. Mais n’oublions pas la dernière carte qui manque à l’appel. Les ptisseries françaises. Un savoir-faire que Saint-Germain-des-Près ne laisse pas échapper avec ses nombreuses ptisseries mythiques. Alors on vous fait une petite liste de ces quelques boutiques qui ravissent les papilles de tous les Parisiens à coup sûr.

  • Maison Meert : installée au 3 rue Jacques Callot, cette chocolaterie/confiserie vous régalera de ses spécialités du nord.
  • La Tarte Tropézienne : après le Nord, le Sud. C’est au 3 rue de Montfaucon que vous vous délecterez de castels, beignets et tartelettes tropéziennes.
  • Ladurée : au 21 Rue Bonaparte, retrouvez les mythiques macarons parisiens.

Il fait décidément bon vivre à Saint-Germain-des-Près. Mais une fois votre shopping fait, votre café avalé et vos macarons digérés, on passe aux choses sérieuses. Il est temps de faire une petite visite des monuments emblématiques du quartier.

Le thétre de l’Odéon

Inauguré en 1782 par Marie-Antoinette, le Thétre de l’Odéon connaît son tout premier succès en 1784 avec Le Mariage de Figaro. Depuis, une multitude de troupes défilent chaque jour sur ses planches, du mardi au samedi à 20h et le dimanche à 15h. Actuellement, c'est Isabelle Hupert que vous pourrez retrouver jusqu’au 21 mars dans La Ménagerie de Verre de Tennessee Williams. Le thétre de l’Odéon, ce n’est pas seulement un lieu de représentation, mais également de partage. En plus des représentations quotidiennes, sont organisées de nombreuses rencontres tels que les « Bords de plateau » où quelques rares chanceux peuvent dialoguer avec les équipes artistiques des pièces jouées. Prochain en date, le dimanche 8 mars à 16h50 avec les équipes de la pièce Pelléas et Mélisande.

Musée Eugène Delacroix et Palais des Beaux-Arts

A Saint-Germain des Près, on célèbre également l’Art sous toutes ses formes. Vous trouverez en effet au palais des Beaux Arts : photographies, peintures, estampes de toutes les époques et styles imaginables ainsi que de nombreuses expositions qui animent la galerie. Les Beaux Arts c’est aussi une école de renom qui n’enlève rien au prestige de la vie artistique parisienne. Autre musée à ne pas manquer, le musée Eugène Delacroix installé dans le dernier appartement et atelier du peintre. Vous y découvrirez différentes collection 100% made by Eugène.

Institut de France

Reconnaissable de par sa grande coupole et ses imposantes colonnes à l’entrée, l’Institut de France c’est LE lieu de rassemblement des élites scientifiques, littéraires et artistiques. Regroupant cinq académies, dont l’Académie française, l’Académie des sciences et l’Académie des beaux-arts, il abrite de nombreuses fondations dont dépendent un grand nombre de lieux culturels français. Ainsi, si le café de Flore a été déserté par les grandes figures de la littérature française, vous les retrouverez désormais à coup sur dans cette enceinte magistrale de Saint-Germain-des-Prés.

Saint-Germain-des-Prés

Articles populaires

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Besoin d'accompagnement ?

Agence immobilière à frais fixes de 4 990€, Liberkeys est notée 4,9 / 5 sur +1000 avis.
Merci pour votre confiance, un expert Liberkeys vous recontactera dans les plus brefs délai.
Oups ! Votre formulaire a rencontré une erreur. Veuillez réessayer.
Nous contacterNous contacter

Une question ?

Echangez directement avec l'un de nos experts via notre chat en ligne. Notre temps de réponse y est de quelques minutes.
Discuter avec un expert

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.