Cette semaine dans l'immobilier... 9 août 2020

Cette semaine dans l'immobilier... 9 août 2020

08/2020

Cette semaine à une nouvelle fois été riche. Voici donc une petite compilation des derniers articles de notre blog Liberkeys. Au programme en ce 9 août 2020, quelques articles techniques sur le diagnostic électrique, ou encore sur le bail réel solidaire. Mais ne vous inquiétez pas, on parle aussi vacances et on vous aide à trouver la formule hébergement parfaite pour vous. Alors c'est parti !

Diagnostic électrique ou DPE, lequel faire si je vends mon bien ?

Lors d'une vente, il est indispensable de fournir dans votre dossier les diagnostics techniques liés à votre logement. On vous présente deux diagnostics essentiels :

  • Le diagnostic électrique : il permet d'évaluer l'état des installations électriques de votre logement. Ce diagnostic est obligatoire pour les logements datant de plus de 15 ans à la vente. Il est valable 6 ans dans le cadre d'une vente et 3 ans pour une location. Et si vous cherchez un professionnel habilité à vous délivrer une certification, l'Etat met régulièrement à jour une liste de professionnels à qui vous pouvez vous adresser sur le site internet du ministère de l'environnement.
  • Le DPE , diagnostic de performance énergétique : il renseigne sur la performance énergétique d'un logement, et se décompose en deux étiquettes. L'étiquette énergie qui informe sur la consommation en énergie du btiment. L'étiquette climat renseigne sur l'émission de gaz à effet de serre. Le logement se voit donc attribué une lettre de A à G, où G sous-entend un logement très vorace en énergie. Si les DPE sont obligatoires à la vente, elles ne le sont pas à la location. Le diagnostic de performance énergétique est d'ailleurs valable 10 ans et ne peut être confié qu'à un professionnel indépendant accrédité par le COFRAC.

Le bail réel solidaire (BRS) : acheter du neuf à moindre coût

Ayant pour but d'aider les ménages modestes à accéder à la propriété et de favoriser la mixité sociale, le bail réel solidaire est en réalité une location à très longue durée. En effet, il va de 18 à 99 ans. En dissociant bti et foncier, il permet d'acheter à un prix de 20% à 50% inférieur à ceux du marché. Ainsi, un organisme foncier solidaire (OFS) est propriétaire d'un sol sur lequel le bien immobilier est construit. L'acquéreur possède donc les murs mais loue le sol tous les mois à un OFS pour une somme adaptée à ses moyens.

Les acquéreurs peuvent également bénéficier d'avantages fiscaux non négligeables. Cependant, pour profiter de ce dispositif, il faut détenir un revenu qui n'excède pas certains plafonds. Ces plafonds dépendent du nombre d'occupants du futur logement et de la zone d'habitation. Le BRS est d'ailleurs devenu un moyen répandu de lutter contre les mécanisme de bénéfice à la revente. Il se veut également un dispositif social durable bénéficiant non seulement au premier acheteur mais également aux futurs propriétaires du même bien. Il y a donc un encadrement strict du prix de revente.

Pourquoi choisir une néo-agence immobilière?

Le marché de l'immobilier avait conservé jusqu'à présent des méthodes traditionnelles et peu digitalisées. Depuis les néo-agences immobilières révolutionnent le marché. S'appuyant sur la digitalisation et misant sur la relation client, ces dernières gagnent beaucoup de clients. Mais quels sont les atouts de ces nouvelles agences high tech ?

  • Des frais d'agence réduits : Elles proposent en effet souvent des honoraires bien moins élevés que leurs concurrents traditionnels. Par exemple, Liberkeys propose une formule unique à 6 500€ au succès!
  • Des outils digitaux adaptés, clés de l'efficacité : proposant de nombreux services en ligne (visite, estimation...) ces nouvelles agences peuvent faire gagner un temps précieux aux vendeurs et aux acheteurs.
  • La satisfaction client et la transparence, les indispensable des néo-agences: Un unique agent est en charge de la transaction de A à Z. Les clients peuvent donc compter sur des conseillers transparents et réactifs. En moyenne par exemple, la vente d'un appartement à Paris s'effectue en 24 jours chez Liberkeys contre 41 jours pour des agences classiques.

Les défis du nouveau gouvernement : l'immobilier

Le défi est grand pour le nouveau gouvernement. Relancer l'économie tout en évitant la reprise épidémique. Et le BTP fait partie de ces grands enjeux. Parmi les priorités du secteur, la lutte contre les passoires thermiques. En effet, le secteur du btiment est le plus gros consommateur d'énergie en France. Entre 4 et 5 milliards d'euros seront donc consacrés aux btiments et à la rénovation thermique. Autre priorité, celle de la maîtrise de la bétonisation des villes. Pour cela, les critères d'examen des autorisations d'exploitation commerciale devront être renforcés. Et avec les nombreuses nouvelles municipalités vertes, les métropoles françaises devraient limiter les gros projets immobiliers pour les quelques années à venir. Enfin, dernière priorité, réduire les expulsions. Si la trêve hivernale interdisant l'expulsion avait été prolongée en raison du confinement, le but est de conserver une expulsion minimale.

Hébergement de vacances, quelle formule est faite pour vous?

Malgré la crise sanitaire, les Français partent en vacances. Alors voici quelques propositions qui pourraient vous aider à trouver l'offre la plus adaptée à vos attentes :

  • La tente, une formule flexible : formule la plus économique, cela vous coûtera environ 300€ par semaine pour 4 personnes.
  • Le chalet, un hébergement de vacances idéal pour un retour aux sources : style rustique et authentique, vous y retrouverez les équipement essentiels pour des vacances confortables.
  • La roulotte : combinant originalité et confort, c'est en moyenne 830€ par semaine qu'il vous faudra compter.
  • La cabane dans les arbres, une option 100% nature : pour faire du tourisme écologique, comptez environ 350€ par semaine.
  • Le Mobil-home, la star de l'hébergement des vacances : hébergement le plus prisé, son prix est assez variable selon les commodités disponibles. Comptez donc entre 300 et 500€ pour une semaine de vacances.
  • La Yourte, comme une sensation de voyage en terre inconnue : dépaysement assuré dans ce logement atypique au dôme ouvert. Pour une semaine, vous devriez vous en sortir pour environ 460€ la semaine.
Faites-vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.