Cette semaine dans l'immobilier... 24 février 2020

Cette semaine dans l'immobilier... 24 février 2020

02/2020

Et en ce 24 février 2020, on se retrouve pour un nouveau résumé de la semaine. On parcourt la France cette fois-ci avec un petit aperçu des villes préférées des Français, et un état des lieux de nos littoraux en métropole et en outre-mer. Puis comme d’habitude, un petit arrêt à Lyon et Paris ne nous fera pas de mal.

L’érosion côtière menace de plus en plus les habitations surle littoral

L’érosion côtière est un phénomène de plus en plus inquiétant pour les habitants des littoraux qui redoutent une issue dramatique pour leur habitat. Mais à quoi l’érosion côtière est-elle due ? Plusieurs facteurs l’expliquent. Le réchauffement climatique en fait partie provoquant une augmentation du niveau de la mer. Il ne faut pas oublier cependant l’érosion naturelle qui est due à la nature même de la roche et qui existe depuis toujours. Pour apporter des solutions à ce drame, il est donc primordial de comprendre l’étendue du phénomène. Un indicateur national de l’érosion côtière a été mis en place et dresse un constat alarmant avec près de 20 % du trait de côte naturel en recul, et 30 km² de terres disparues depuis 50 ans.

La situation est donc très grave et touche 17 millions de Français. Près de 50 000 relocalisations pourraient d’ailleurs avoir lieu d’ici 2100. D’autres mesures ont été prises telles qu’un cadre plus restrictif concernant l’aménagement des côtes, et la consolidation du fond Barnier destiné à la protection des territoires. Finalement, deux solutions sont envisageables pour remédier à ce drame. La méthode rigide, visant à fixer le trait de côte à l’aide de digues. Ou la méthode souple telle que les plantations de végétations dans les dunes. Mais une chose est sûre, il faut agir, et vite.

Tour d’horizon des classements des villes préférées !

Alors ? Quelle est donc la grande gagnante cette année de la ville la plus hype de France ? Voici ce qu’en disent les différents classements de l’année. Le premier réalisé par l’association « Villes et villages où il fait bon vivre » fait de Bayonne et Nice, les villes les plus attractives de France. Les Français reprennent donc goût pour les villes à tailles humaines, à l’activité économique intense mais aussi où la douceur de vivre règne et où les espaces verts abondent. Annecy, Bayonne et la Rochelle arrivent donc en tête eux aussi.

Et si l’on a une vue plus globale sur l’ensemble des classements, il semblerait que le Sud-Est ait ses quelques fans. Dans le classement publié par le Figaro, Ajaccio prend d’ailleurs la tête. Ne soyez pas vexés tout de même si votre ville n’apparaît pas parmi les heureux élus, car les critères sont très variables d’un classement à l’autre. En effet, les préférences dépendent largement des classes d’ges. Selon l’Express, le seul point commun parmi la multitude de classements, c’est la présence de Poitiers dans le top 10. Poitevins, Poitevines, soyez fiers !

Les transactions immobilières les plus folles à Paris

Élue ville qui attire le plus de grandes fortunes dans le monde, le prix au m² à Paris a franchi les 10 000 €. Mais nous, on vous parle aujourd’hui de transactions dépassant les limites du raisonnable et qui vous feront relativiser ce prix à quatre zéros. Direction rue Oudinot, où une maison à 35 millions d’euros a été vendue. Composée de 3 btiments étendus sur 1500 m² et entourés de 2000 m² de terrain, c’est un beau bébé qui a été cédé cette année. Autre vente exorbitante, un studio vendu pour la modique somme d’un million d’euros. D’une surface de 30 m², il est tout de même situé sur le Champ de Mars. Mais ces transactions spectaculaires sont récurrentes sur le marché parisien. On se rappelle l’an dernier de ce duplex de 1000 m² rue des Saint Pères vendu pour 39 millions d’euros.

Comment évolue le marché de l’immobilier à Lyon ?

Bien partie pour détrôner Bordeaux et sa place de deuxième ville la plus chère de France, Lyon, c’est 500 000 habitants et une demande qui ne cesse de croître. Alors où en sommes-nous du marché lyonnais ? En forte hausse, les prix de l’immobilier lyonnais ont augmenté de plus de 30 % en 5 ans, atteignant les 5000 € par m². Même si c’est une tendance générale en France avec notamment l’émergence de l’Off Market, la hausse est significative. Le 6e arrondissement, quartier le plus cher dispose de prix atteignant les 6 200 € au m².

Lyon est donc un marché extrêmement tendu avec 15 jours à peine pour qu’une location vide trouve preneur. L’investissement dans un studio du 7e arrondissement où affluent des étudiants toujours plus nombreux peut ainsi être un pari malin. Tout cela, c’est aussi le résultat de nombreux projets boostant toujours plus l’attractivité lyonnaise. La transformation du quartier de la gare Part-Dieu, et la fin des travaux du centre commercial de ce même quartier en font partie.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.