Cette semaine dans l'immobilier... 14 juin 2020

Cette semaine dans l'immobilier... 14 juin 2020

06/2020

On embarque pour un nouveau résumé des articles postés sur notre blog cette semaine. Alors en ce 14 juin 2020, on parle déconfinement, puisque ce dernier se poursuit. Mais on évoque également d'un sujet un peu plus délicat, qui est celui de l'éventuel décès d'un vendeur juste avant signature de l'acte définitif de vente. Enfin, on fait un petit état des lieux de l'évolution des prix du marché immobilier.

Le déconfinement ou le retour en force des déchets

On l'a dit, le confinement a eu quelques bénéfices écologiques. Et avec le déconfinement on observe déjà le retour de quelques mauvaises habitudes. En effet, avec la reprise de la circulation dans les villes, les déchets eux aussi sont de retour. Parmi eux, les masques sont un nouveau fléau écologique car souvent laissés au sol au milieu de canettes et sacs plastiques. L'adjoint à la propreté de Paris, Paul Simondon, a ainsi assuré que des poubelles supplémentaires ont été implantés et que les cadences de ramassage ont aussi été augmenté.

Ce phénomène était d'ailleurs attendu par la mairie de Paris compte tenu de la fermeture des bars et restaurants, qui augmente la consommation d'alcool sur les quais ou dans les rues. Pour remédier au retour de ce manque de civisme, une amende pénalise le déversement de déchet sur la voie publique. Jeter un déchet dans un lieu public est donc à présent puni d'une amende de 68 euros, de quoi en dissuader certains...

Déconfinement : comment l'accès à Internet est devenu une priorité

Plus que jamais, durant le confinement les Français ont été dépendant de leur connexion Internet. Que ce soit pour se divertir depuis chez eux, pour étudier ou pour le télétravail, la connexion était essentielle. Et pourtant, avec l'augmentation considérable du trafic, quelques ralentissements ont eu lieu pour beaucoup d'utilisateurs. Bien que la plupart de ces problèmes aient été rapidement dénoués, les foyers avec la fibre étaient nettement avantagés. Côté acquisition, le manque de connexion est devenu un frein considérable. En effet, d'après l'Observatoire du Moral Immobilier à la mi-mai, plus de 50% des acquéreurs ont fait de l'accès à internet une priorité dans leurs recherches.

Décès du vendeur avant la signature de l'acte définitif

Il faut l'admettre, le décès du vendeur avant la signature de l'acte authentique est une situation exceptionnelle. Elle n'est cependant pas impossible. Voici donc les règles qui existent.

Avant la signature de l'acte définitif de vente chez le notaire, le vendeur et l'acheteur ont déjà signé un avant-contrat qui peut être soit une promesse unilatérale de vente. Dans ce cas seul le vendeur est engagé et l'acheteur bénéficie d'un délai de rétractation de 10 jours. Soit un compromis de vente qui engage les deux parties. Mais que se passe-t-il en cas de décès entre l'avant-contrat et l'acte définitif ? C'est simple, les héritiers se doivent de tenir l'engagement pris par le vendeur. En revanche, si le vendeur n'a pas d'héritier, la vente s'avère plus compliquée et peut prendre son terme. Dans cette situation il est donc conseillé d'avoir recours à un avocat pour faire valoir ses droits.

Il est aussi possible dans l'avant-contrat de prévoir une clause suspensive n'obligeant pas les héritiers à vendre en cas de décès du vendeur.

Evolution du marché immobilier : baisse d'activité et hausse des prix

Inutile de le répéter, le confinement a mis à l'arrêt le marché immobilier. Résultat, on estime la baisse des ventes à -90%. Cependant, si les ventes immobilières ralentissent, les prix eux augmentent. Au premier trimestre on observe par exemple une progression des prix des logements anciens de 5% en moyenne. Cette augmentation pourrait d'ailleurs se poursuivre car l'activité immobilière restant ralentie une raréfaction de l'offre peut avoir de lourdes conséquences sur les prix. Cependant, tout cela peut changer. Rendez-vous donc dans 6 mois pour un nouvel état des lieux des prix immobiliers. On note par ailleurs que cette hausse touche toujours le plus ardemment les foyers fragiles. En effet, certains ménages pauvres perdent même la possibilité d'un achat avec la flambée des prix.

Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.