Aéro-Seine : La goutte d'eau qui rafraîchit Paris

Aéro-Seine : La goutte d'eau qui rafraîchit Paris

02/2020

Lutter contre les îlots de chaleur en milieu urbain tout en mêlant esthétisme ? C’est bel et bien possible. Il s’agit du dispositif conçu par le Studio Isabelle Daëron en collaboration avec le bureau d’étude OGI : l’Aéro-Seine.

L’Aéro-Seine, c’est quoi ?

Avec des épisodes caniculaires de plus en plus fréquents, les espaces urbains se transforment rapidement en fournaise et l’état de l’air se dégrade. On l’a tous bien vu avec les 40° des dernières semaines de juillet. (D’ailleurs on en profite pour vous rappeler de vous hydrater et prendre des nouvelles de vos proches, c’est important !) C’est donc pour tenter de palier ce genre ces problèmes climatiques et améliorer le quotidien des citadins que de belles initiatives comme l’Aéro-Seine ont vu le jour.

Depuis 2010, le Studio Isabelle Daëron développe son activité dans les domaines du design urbain, de la scénographie et de la recherche, avec un intérêt particulier pour les enjeux relatifs à l’espace public (eau, énergie, mobilité). En partenariat avec le bureau d’études OGI, ils ont donc élaboré cette gigantesque flaque d’eau en plein Paris. Son but ? Rafraîchir l’air de la ville.

Crédits : faireparis.com

Comment fonctionne l'Aéro-Seine ?

En plus d’être design, ludique et écolo, cette flaque d’eau a un véritable but. En effet, on appelle cela un dispositif de rafraîchissement urbain. Son fonctionnement repose sur l’utilisation du réseau d’eau non potable de Paris. Celui-ci a été conçu au milieu du 19ème siècle afin de servir à l’arrosage des espaces verts et au nettoyage de la voirie. L’eau est puisée de la Seine et du Canal de l’Ourcq, un canal du bassin parisien. Utiliser de l’eau non potable pour de telles infrastructures est plus économique et plus écologique car beaucoup moins énergivore. Bien sur, comme vous, on s’est demandé comment utiliser de l’eau non potable dans des lieux publics pouvait bien respecter les normes d’hygiène. Et bien figurez-vous qu’on a fait nos recherches et c’est possible !

Comment ça marche ?

L’Aéro-Seine fonctionne par débordement, lorsque la bouche de rafraîchissement est ouverte, l’eau monte et se réparti sur une surface constituée d’un matériau poreux. Ainsi, il permet d’augmenter la surface de contact entre l’eau et l’air et permet d’assurer un rafraîchissement, le tout sans danger. Le dispositif fonctionne tous les jours de l’été de 11h à 19h.

De plus en plus de projets pour la ville de demain

Aéro-Seine fait partie des 12 lauréats de l’édition 2018 de FAIRE. FAIRE est le premier accélérateur de projets architecturaux et urbains innovants lancé par le Pavillon de l’Arsenal avec la ville de Paris. Plusieurs de ces projets concernent le rafraichissement urbain.

Deux projets ont notamment retenu notre attention. Air des carrières, par exemple, est un banc climatique en terre cuite. Il se connecte aux carrières sous-terraines où il fait constamment 14°C. Dans le square Schwartzenberg c’est le prototype de l’Arbre à pluie qui a été installé. Le projet mêle art et jeux d’eaux le tout sur de vrais arbres. Lorsqu’un cri est détecté, de fines gouttes de pluies se dispersent alors à travers les feuilles, créant une bruine permettant d’abaisser la température dans des environnements citadins et minéraux.

Arbre à pluie Crédits : faireparis.com
Air des Carrières Crédits : faireparis.com
Faites vous accompagner dans votre projet
Échanger avec un agent

Articles similaires

Estimez votre bien
en 2 min gratuitement

Découvrez une première idée de la valeur de votre bien en 2 min.
Ensuite, si vous le souhaitez, nos agents réaliseront un rapport d'estimation complet de votre bien. 

C'est gratuit et sans engagement.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.